La serrure, clé de voûte des maîtres du 4ème Art

STS : Dépannage et intervention dans la demi-heure

L’homme a toujours voulu protéger ses biens où ses trésors

24 h / 24

Artisan d'urgence

Axe Metz - Thionville

La serrurerie remonte à 4 000 ans avant Jésus-Christ
 


C’est à cette période que nous commençons à travailler le métal.

Les premières réglementations apparaîtront au XIIIe siècle : le serrurier a interdiction de travailler la nuit, on pourrait le soupçonner de faire des fausses clés.
Le serrurier a l’obligation de faire ou reproduire les clés de serrure qu’il a dans son atelier.


Au XVIe siècle, le statut du serrurier apparaît.
La loi stipule qu’en cas de perte de clé, l’ouverture de la serrure ne peut s’effectuer qu’en présence du propriétaire.


Les textes prévoient de lourdes sanctions en cas de fraude. Un faussaire peut ainsi être pendu et l’écriteau "Crocheteur de portes" est alors accroché sur le gibet.
« De nos jours, la sanction a changé, mais crocheter une serrure qui ne vous appartient pas est sévèrement puni par la loi. »


— Les premiers ateliers de serrurerie voient le jour aux alentours du XVIIe siècle


Louis XVI, passionné par les activités manuelles et en particulier par la serrurerie, avait fait installer différents ateliers dans son château de Versailles, dont un dédié à la serrurerie.

Il y confectionnait des serrures, mais aussi des clés et des verrous.


Les métiers de la serrurerie et les serruriers étaient très valorisés à cette époque.

Le serrurier créait des objets très sophistiqués et d’une grande valeur, comme les serrures à secret. Seuls ceux qui connaissent le secret de la serrure étaient capables de l'ouvrir.

Il était impossible d'ouvrir la serrure, même muni d'une clé.
Certaines de ces serrures étaient piégées.

Si un individu tentait de l’ouvrir sans en détenir le secret, il se voyait menotté par un savant système. La serrure n'était donc pas seulement un système de fermeture pour les portes, mais un objet de sophistication.


— Ensuite, viennent les grandes marques de serrure que nous connaissons aujourd’hui


JPM, sûrement la marque de serrure la plus ancienne encore en activité, voit le jour au XVIIe siècle

Au XVIIIe siècle de nombreuses marques connue dans le monde de la serrurerie vont faire leur apparition.
Picard en 1721, Fontaine 1740, Bricard 1782, Laperche 1788.

Il faut attendre 1850 et M. Linus Yale pour connaitre les serrures cylindriques semblables à celles qu'on utilise de nos jours.

Le XIXe siècle voit un changement dans l’industrie, dans le respect de la tradition des Maîtres serruriers, avec la création de Fichet en 1825, Vachette en 1864, Bezault en 1870, et Stremler en 1896.

En France, l’industrie de la serrurerie, en pleine croissance dans les années 1980-90, pèse près de 500 millions d'Euros.

Elle est en pleine période de concentration, notamment sous l’initiative du groupe suédois ASSA ABLOY, son leader mondial.

Dépannage STS

2, boulevard Henri Becquerel

57970  -  YUTZ

Tél : 03 87 70 21 08

Mobile : 07 70 58 04 11

  • Facebook